ACRE, ARE, ARCE, NACRE : Des aides précieuses pour les créateurs d’entreprise

Lorsqu’on envisage de créer ou de reprendre une entreprise, il est essentiel de connaître les différentes aides disponibles. Parmi elles, l’ACRE, l’ARE, l’ARCE et le NACRE se distinguent. Ces dispositifs, bien que différents, ont tous pour objectif de soutenir les entrepreneurs dans leur démarche. Comprendre ces aides et savoir comment en bénéficier peut faire la différence dans le succès de votre entreprise.

L’ACRE (aide aux créateurs et repreneurs d’entreprise) est une aide précieuse pour ceux qui se lancent dans l’aventure entrepreneuriale. Elle offre une exonération partielle ou totale de certaines charges sociales pendant la première année d’activité. Pour en bénéficier, il faut reprendre ou créer une entreprise et être dans certaines situations spécifiques. Par exemple, vous pouvez être demandeur d’emploi, bénéficier de l’ARE (allocation d’aide au retour à l’emploi) ou de l’ASP (allocation de sécurisation professionnelle). L’ACRE est donc une aide qui peut alléger considérablement le fardeau financier des entrepreneurs en début d’activité.

L’ARE, plus communément appelée « allocation chômage », est un revenu de remplacement versé aux personnes inscrites comme demandeurs d’emploi et involontairement privées d’emploi. Les bénéficiaires de l’ARE qui créent ou reprennent une entreprise peuvent cumuler une partie de cette aide avec les revenus de leur nouvelle activité. Cela signifie que vous pouvez continuer à recevoir une partie de votre allocation chômage tout en gagnant de l’argent grâce à votre entreprise. C’est une sécurité financière qui peut être très utile lors du lancement d’une entreprise.

L’ARCE (aide à la reprise ou à la création d’entreprise) est une autre aide qui peut être très bénéfique pour les entrepreneurs. Elle permet de recevoir ses allocations chômage sous forme de capital, versé en deux fois. Son montant est égal à 60 % des droits ARE restants pour les demandeurs d’emploi ayant une fin de contrat de travail à compter du 1er juillet 2023. Cela signifie que vous pouvez recevoir une somme d’argent importante pour aider à financer votre entreprise.

Enfin, le NACRE (nouvel accompagnement pour la création et la reprise d’entreprise) est un dispositif d’accompagnement proposé par les régions. Il offre un programme de préparation à l’entrepreneuriat, notamment par la mise à disposition de moyens techniques et/ou matériels. C’est une aide précieuse pour ceux qui ont besoin de conseils et de soutien pour lancer leur entreprise.

Ces aides sont autant d’opportunités pour les entrepreneurs. Elles peuvent aider à alléger le fardeau financier, à fournir un revenu de remplacement ou à offrir un soutien et des conseils précieux. Pour en savoir plus et bénéficier d’un accompagnement personnalisé, n’hésitez pas à nous contacter.

Autres articles